[DOSSIER] Comics Marvel : Ultimate Comics Spider-Man (2011) #1

Peter Parker est mort. New-York a besoin d’un nouveau Spidey et il s’appelle Miles Morales. Voici Ultimate Comics Spider-Man.


Ultimate Comics Spider-Man (2011) #1

Ultimate Comics Spider-Man
Scénario Joe Simon et Ed Herron
Dessin et couleurJack Kirby 

Peter Parker est mort pour sauver la vie de Captain America en prenant une balle du Bouffon Vert qui lui était destiné. Séchez vos larmes, Peter est depuis de retour grâce à quelques astuces scénaristiques dont Marvel à le secret.

Toujours est-il qu’en 2011, New-York s’est retrouvé pendant quelque temps sans homme-araignée pour protéger ses rues.

C’est ainsi que Brian Michael Bendis a créé Miles Morales, un jeune afro-américain de 13 ans et qui deviendra Spider-Man.

Pour la petite histoire, Bendis a eu deux inspirations principales pour le personnage :

  • Barack Obama, président américain de l’époque, symbole de la paix et de la liberté
  • Donald Glover, acteur, auteur, rappeur, symbole d’une nouvelle génération qui refuse d’être mis dans des cases, et qui arborait un t-shirt Spider-Man dans le premier épisode de la saison 2 de Community.

L’anecdote va encore plus loin puisque l’acteur a également joué l’oncle de Miles Morales dans le film Spider-Man Homecoming.

Revenons à nos moutons (ou à nos araignées en l’occurrence) et découvrons ensemble l’origin story de ce nouveau Spider-Man.


L’histoire débute au sein d’un laboratoire dans lequel des scientifiques cherchent à recréer Spider-Man. Nous comprenons qu’il s’agit de Norman Osborn et qu’il cherche à obtenir le même résultat qu’accidentellement avec Peter Parker.

Ultimate Comics Spider-Man

Mais lorsque le laboratoire est cambriolé, une araignée se glisse dans le sac du criminel.

Nous rencontrons enfin Miles Morales en compagnie de ses parents. Ils se rendent à une cérémonie où Miles obtient une place dans une école prestigieuse.

Il rend visite à son oncle Aaron pour lui apprendre la nouvelle. Celui-ci s’avère être le cambrioleur. L’araignée sort de son sac et mord Miles, qui tombe au sol et commence à convulser.

Ultimate Comics Spider-Man

Lorsqu’il se réveille, son père est sur place et s’engueule avec Aaron. Le jeune garçon sort en courant pour fuir la dispute, mais lorsque son père sort à son tour, il semble ni le voir, ni l’entendre. 

Miles Morales est comme… invisible.


Conclusion de Ultimate Comics Spider-Man (2011) #1

Ultimate Comics Spider-Man

Ultimate Comics Spider-Man pose les bases du personnage de Miles Morales en jouant avec la mythologie de Spider-Man. 

Si l’on pense au début assister à une redite de l’origin story, Brian Michael Bendis nous surprend, notamment avec le cliffhanger auquel je ne m’attendais pas du tout. 

Les dessins de Sara Pichelli font mouche, même si nous n’avons pas encore vu le costume dans ce premier numéro.

Un très bon premier numéro cependant un peu court (seulement 20 pages).

Si vous voulez découvrir la première rencontre entre Miles Morales et Peter Parker, cela se passe dans Spider-Men.


Retour au sommaire

Rédacteur

Alcogeek
Alcogeek
Alcogeek, 28 ans, fondateur de Pop & Geek et rédacteur en chef adjoint de Braindegeek. Je suis passionné de cinéma, séries TV, comics et jeux vidéo.
J'aime également les sciences, les nouvelles technologies, la musique, l'actualité et la culture en générale.
Comme tout bon geek qui se respecte, j'ai mes références et préférences. Je vénère Star Wars, Retour vers le Futur et Iron Man.
Je suis plutôt Marvel que DC, plutôt Playstation que Xbox et plutôt Google que Apple.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.